Modalités d'accès des personnes en situation de handicap

La situation de HANDICAP au CFA Sup de Sport

L’alternance permet aux personnes en situation de handicap quel que soit leur âge d’accéder à un emploi, et aux employeurs de recruter, former des personnes selon les enjeux spécifiques de leur entreprise.

Quel que soit l’âge, le niveau de qualification, le type de métier, le CFA de Sup de Sport permet aux personnes en situation de handicap d’acquérir les compétences théoriques et pratiques recherchées par les entreprises. Le CFA de Sup de Sport les accompagne à toutes les étapes du processus, avant, pendant et après la signature du contrat.

Les locaux du CFA de Sup de Sport permettent l’accueil de salariés et d’apprentis en situation de Handicap.

En effet, l’accès au premier étage est possible puisque nous avons deux ascenseurs, qui a déjà été utilisé dans ce contexte de Handicap.

Recrutement du JEUNE au CFA

Malgré les dispositifs qui existent, certains jeunes n’ont pas la reconnaissance de « Handicap » lorsqu’ils se présentent au CFA.

Le référent Handicap doit alors détecter la situation de Handicap.

Le référent Handicap doit expliquer la marche à suivre si le candidat remplis bien les conditions requises qui lui permette d’accéder à la reconnaissance de Handicap.

Le RÉFÉRENT HANDICAP informe alors le candidat pour demander la reconnaissance de travailleur handicapé auprès des Agefiph.

Le CFA Sup de Sport, bénéficie du soutien de CAP EMPLOI qui prend en charge le candidat si nécessaire.
En effet, un partenariat est mis en place lié au fait que notre siège social accueille cette structure.

1ère situation : le jeune est reconnu en tant que travailleur handicapé.

2ème situation : le jeune ne souhaite pas faire de reconnaissance de travailleur handicapé. Le référent Handicap doit alors essayé de convaincre le jeune de faire les démarches de demande de reconnaissance. En effet, les personnes employées en alternance bénéficient d’une protection sociale et des avantages liés au statut de salarié, ce qui peut motiver le jeune parfois réticent par rapport au regard des autres.

Préparation du JEUNE pour l'embauche

Le référent Handicap aide le jeune à se préparer pour l’entretien d’embauche.

Le travail d’accompagnement pour la recherche d’entreprise est accentué pour ces candidats. En effet, il faut évaluer les points faibles et les points forts du candidat pour permettre une intégration possible en entreprise.

Placement du JEUNE pour en ENTREPRISE

Le CFA Sup de Sport accompagne le jeune dans ses démarches de recherche d’emploi en contrat d’apprentissage à travers notre réseau d’entreprises partenaires.

Les métiers du commerce, demandent des aptitudes physiques qui parfois sont des freins. Malgré les aides octroyées aux entreprises, très peu d’entreprises acceptent d’accueillir des apprentis en situation handicap.

Malgré tous les arguments que le référent handicap utilise pour placer les jeunes « handicapés » : « les aides », « la présence des jeunes en situation de handicap qui a des effets positifs sur le collectif de travail », « la solidarité se développe dans l’équipe », les entreprises sont très réticentes pour accueillir un jeune en situation de handicap.

Dans l’esprit des chefs d’entreprise le handicap est associé à des aménagements à réaliser du poste de travail, et aussi du manque de rapidité du salarié en situation de « Handicap » dans les tâches à effectuer.

Les entreprises craignent que la personne handicapée soit beaucoup plus souvent absente et qu’elle entraîne de ce fait une surcharge de travail pour les autres. Donc c’est très difficile de placer les jeunes en situation de « Handicap ».

Notre établissement est habilité à accueillir les étudiants en situation d’handicap.


H. BELKHODJA

Directeur Pédagogique
Référent Mobilité Internationale 
Référent Handicap

Tél. : +33 1 80 84 80 03
hb@sup2sport.com